91% des entrepreneurs ont payé trop cher pour créer un site internet !

Une vérité bien gardée qui fait les choux gras de tous les « créateurs de site web »

Pourquoi les nouveaux créateurs acceptent-ils de payer jusqu’à 10x le prix réel d’un site web ?

Lorsque l’on met le premier pied dans l’univers du Web, on a le sentiment d’arrivée sur une terre inconnue peuplée de programmeurs excentriques fans de Star Wars.

Effectivement, cette image un tant soit peu romancée était encore vraie il y a une dizaine d’années. Une époque où créer un simple site web relevait de l’épopée intergalactique. Il fallait connaître plusieurs langages web, maitriser un langage serveur et la manipulation avec précaution des bases de données.

Citation de Yoda Stars Wars

Cette époque est révolue, car l’univers du web s’est métamorphosé. La création de sites web a été fortement impacter par une révolution majeure : l’émergence des Systèmes de gestion de contenu (CMS) et des éditeurs en ligne.

Vous avez surement déjà entendu parler de WordPress, Prestashop ou encore Drupal, trois des CMS les plus populaires. Impossible également d’être passé à côté d’une des nombreuses publicités pour Wix ou Shopify. Deux solutions d’édition en ligne très médiatisées à grand renfort de publicités.

Les CMS les plus utilisés pour créer un site internet
Les CMS les plus utilisés pour créer un site internet
Les éditeurs en ligne les plus utilisés pour créer un site internet
Les éditeurs en ligne les plus utilisés pour créer un site internet

Les CMS sont désormais omniprésents. Il y a désormais plus de sites utilisant un CMS que de sites codés manuellement ou codé à l’ancienne.

Une révolution dans la création de sites qui a eu plusieurs conséquences

La création d’un site web basique (site vitrine ou petit site e-commerce formaté) s’est démocratisée en devenant accessible à tous. Il est désormais possible de créer un site internet sans savoir coder.

Le nombre de « créateur de sites web », « expert digital » ou « web spécialiste » a explosé. Derrières tous ces titres ronflant certains possèdent effectivement de réelles compétences et proposent un service de qualité, mais les escrocs à la petite semaine sont également légion.

Certains sites copier-coller se vendent à des prix d’or

Pour comprendre le cœur du problème voici un exemple concret. Un développeur Full Stack doit maîtriser à minima quatre langages (HTML, CSS, PHP et JavaScript). Un développeur qualifié en Freelance facture entre 350 et 550 euros par jour. Un joli taux horaire, mais qu’il faut mettre en parallèle avec les qualifications requises. Un simple coup d’œil sur Malt, vous permettra d’en avoir le cœur net.

Un vrai développeur mettra entre 3 et 5 jours pour coder à la main en partant de zéro, un petit site vitrine, entièrement personnalisé de quelques pages contenant un formulaire de contact. Il demandera donc en général entre 1 000 et 1 500 euros pour créer ledit site. Un tarif légitime au vu des qualifications requises et du temps passé à la création.

Avec un CMS, il est possible de créer un site internet avec un rendu équivalent, sans aucune connaissance en programmation en seulement quelques heures.

Comment est-ce possible ? Tout simplement, car sur des CMS comme WordPress, il existe des centaines de modèles pré-formatés disponibles (des thèmes dans le jargon web). Des structures de sites, avec des mises en pages prêtes à l’emploi, qu’il est possible de modifier en quelques clics à l’aide d’un constructeur de pages.

Au final, les deux sites auront un rendu visuel proche ou équivalent, les fonctionnalités seront similaires et les performances seront proches ou équivalentes. Ce qui différenciera ces deux sites, c’est avant tout le temps travail et les compétences mobilisées, qui ne seront pas du tout équivalents.

Les sites créés avec des CMS Open source sont d’excellentes solutions, mais est-il normal de facturer ces sites comme s’il avait été codé à la main ? Le produit industriel, même s’il est d’excellente qualité, peut-il être vendu au prix du fait maison ?

Créer un site avec WordPress avec l’aide d’un constructeur de pages (comme Divi ou Elementor) ou en utilisant un thème déjà existant téléchargé sur Envato, est une très bonne solution, d’autant plus qu’elle est accessible à tous. Par contre, facturer ce même site au prix d’un site codé manuellement, c’est profiter de l’ignorance d’un acheteur.

Certains vendeurs poussent même le vice à l’extrême en proposant des sites créés à l’aide d’un éditeur en ligne (comme Wix ou Weebly). Des pratiques que l’on peut qualifier d’arnaque.

Évidemment, pour les nouveaux arrivants non avertis, les néophytes du web, il est très difficile de cerner le travail et les outils derrière un site internet et donc d’évaluer son prix réel. Les freelances et agences digitales peu scrupuleux profitent de cette zone d’icnertitude et ils ont encore de beaux jours devant eux.

Heureusement, il existe quelques pistes et quelques astuces pour ne pas en faire les frais…

Comment créer un site internet au meilleur prix ?

La méthode la plus simple pour obtenir un site professionnel, sans avoir à casser sa tirelire, consiste à prendre en charge par soi-même certains aspects de sa conception.

Intervenir sur la conception comporte plusieurs avantages. Cela vous garantit d’être le réel propriétaire de votre site internet. Cela vous permet d’obtenir un site sur lequel vous pouvez intervenir (ou faire intervenir quelqu’un) à votre guise. Enfin, cela vous permet d’avoir une vision transversale des coûts réels de votre propre site internet. Vous découvrirez par exemple, qu’une fois créé, un site internet ne coûte presque rien.

Quid de l’abandon en cours de route ? Il est fréquent de se lancer dans de nouvelles expériences et de s’apercevoir, qu’après réflexion, ce n’est finalement pas sa tasse de thé. Dans l’univers du web, cela arrive tous les jours et cela ne pose aucun souci.

Si vous faites face à un manque d’envie ou à un blocage technique, il sera toujours possible de faire appel à un intervenant extérieur. Dans tous les cas, une première initiation permet de se sensibiliser à l’univers web, afin de bien choisir un prestataire si le besoin se fait un jour ressentir.

Trois solutions pour obtenir un site web au meilleur prix

Les éditeurs en ligne comme Wix ou Shopify (boutique en ligne) sont une solution de plus en plus populaire. Faire un site avec un éditeur est la solution la plus simple, mais elle possède deux inconvénients de taille. Vous ne serez pas propriétaire de votre site et vous serez obligé de payer un abonnement mensuel pour le garder actif.

Avantages

Simple d’utilisation

Les éditeurs en ligne proposent une large variété de modèles prêts à l’emploi, ainsi qu’un système de Drag and Drop (glisser déposer). Créer un site internet avec un éditeur est simple, intuitif et accessible à tous.

Rendu professionnel

Les templates (mises en pages) proposés par les éditeurs en ligne ont été créés par des webdesigners et ont un très beau rendu visuel. Il est possible d’obtenir un rendu professionnel avec une solution comme Wix, Shopify, Weebly, etc.

Inconvénients

Solution propriétaire

Les éditeurs en ligne sont des logiciels appartenant à des entreprises privées. Vous ne serez donc pas propriétaire de votre site, vous en serez locataire. Il ne vous sera pas possible de transférer votre site sur un autre serveur ou d’avoir accès au code source.

L’abonnement

Le prix des éditeurs en ligne peut sembler abordable, il ne dépasse que rarement les 30 € par mois. En réalité, lorsqu’un site est créé, son unique coût récurrent est lié à l’hébergement mutualisé et au renouvellement du nom de domaine, soit moins de 10 € par mois pour des formules illimitées. Les solutions d’édition en ligne sont donc plus chères sur le long terme que les solutions Open Source.

Fonctionnalités limitées

Le code source d’un éditeur en ligne est fermé. Il est désormais possible d’intégrer des bouts de code extérieur, mais d’une manière générale si une fonctionnalité n’a pas été prévue par l’éditeur il vous sera difficile de l’intégrer.

Performance limitée

Les sites construits à l’aide d’un éditeur affichent de moins de performance sur des outils d’analyse comme Pingdom ou Google Speed, comparé à des sites utilisant un CMS open-source ou codés à la main.

Référencement organique difficile

Les sites construits avec des éditeurs en ligne se référencent mal sur les moteurs de recherche. Ce constat est à nuancer, car cela peut venir de l’outil mais aussi des créateurs.

Créer un site avec WordPress

Créer un site internet avec WordPress

Facilité d’utilisation

3

Performance

4.5

Fonctionnalités

5

Indépendance

4

Qualité / Prix

4

Rapidité

3

Suivre les tutoriels WordPress

Les CMS Open Source dont le plus populaire est WordPress sont la solution idéale pour créer un site vitrine, une petite boutique en ligne ou un blog. Utiliser un CMS Open source permet d’être 100 % propriétaire de son site et de presque tout créer. Une solution qui est désormais accessible à tous et sans coder, grâce aux constructeurs de pages intégrés à l’instar Divi ou Elementor.

Avantages

Simple d’utilisation

Créer un site avec WordPress est un peu plus compliqué qu’avec un éditeur en ligne, mais une fois installé et bien configuré celui-ci est un jeu d’enfant pour créer des pages et alimenter votre site web.

Fonctionnalités

Il est possible de créer n’importe quel type de site avec WordPress. Il existe également une myriade d’extensions (plugins) pour ajouter des fonctionnalités à votre site. WordPress étant le CMS le plus populaire, il existe également de nombreux développeurs PHP spécialisés sur WordPress et qui pourront créer une solution sur-mesure si besoin.

Prix

Créer un site WordPress coûte entre 50 et 300 € au démarrage si vous le faite par vous-même. Une fois créé, celui-ci coûtera moins de 100 € par an pour continuer de le faire fonctionner.

100 % Propriétaire

WordPress en une solution Open Source, c’est un logiciel libre. Une fois votre site créé, votre site vous appartient, vous en êtes 100% propriétaire.

Inconvénients

L’installation

L’installation d’un site WordPress (hébergeur, CMS, thème, plugins) est la partie la plus déroutante pour les débutants. Il y a un risque d’erreur ou de mauvaise configuration, il est conseillé de suivre rigouresement des tutoriels. Il faut en général plusieurs heures avant de bien prendre la main sur l’outil.

Le Choix

Cela peut sembler paradoxal, mais la profusion de choix et d’options pour créer un site WordPress est généralement l’aspect le plus déroutant. Quel hébergeur choisir ? Quelle configuration ? Quel thème choisir ? Quels plugins installés ? Les débutants se retrouvent systématiquement submergés par les options lorsqu’ils commencent à créer un site internet avec WordPress.

Utiliser un site WordPress pré-installé

Connections WordPress Google Divi

Facilité d’utilisation

4

Performance

4.5

Fonctionnalités

5

Indépendance

4

Qualité / Prix

4.5

Rapidité

4

Opter pour un package

Un site pré-installé est une solution à la fois économique et rapide pour créer un site web. Un package prêt à l’emploi qui intègre toutes les étapes de configuration et les bonnes pratiques. Il ne vous reste plus qu’à ajouter votre contenu (images, textes, logos, etc.) à l’aide d’un constructeur déjà installé. Tous les avantages d’un CMS Open Source avec la simplicité d’un éditeur en ligne.

Avantages

Très simple d’utilisation

Votre site WordPress est déjà installé, configuré et possède un constructeur de pages. Il ne vous reste plus qu’à ajouter votre contenu et personnaliser vos pages comme vous le souhaitez. L’installation comporte un constructeur de pages, aucune notion de code nécessaire, alimenter votre site se fera visuellement.

Fonctionnalités

Vous bénéficiez de toute la puissance de WordPress et du meilleur constructeur de pages disponible.

Économique

Acheter un package coûte moins cher que d’acheter chaque élément séparément. Les développeurs ont accès à des prix de gros sur les forfaits et les licences, ce qui leur permet de proposer des prix plus bas que les prix disponibles pour les particuliers, tout en faisant une petite marge. De votre côté vous économisez sur le prix de l’hébergement web et du thème Premium.

100% propriétaire

La solution livrée vous appartient à 100 %, tous les enregistrements (nom de domaine, hébergeur, etc.) et les installations sont réalisés à votre nom et utilise une solution libre (WordPress).

Gain de temps

Vous économisez un temps précieux sur des étapes chronophages et délicates. Vous pouvez directement commencer à alimenter et vous concentrer sur l’essentiel le contenu et les visuels.

Inconvénients

Limité aux sites vitrine

Pour la création d’un site vitrine (site sans vente en ligne), d’un blog ou d’une boutique ne vendant qu’un sel produit, c’est la solution idéale. Par contre pour la création d’une boutique en ligne multi-produits, il vaut mieux se tourner vers d’autres solutions e-commerce ou réaliser un site sur-mesure.

Comment faire si je souhaite un site internet clé en main ?

Avoir une aversion pour l’environnement web ou tout simplement ne pas avoir de temps à investir soi-même dans la création d’un site est fréquent et légitime. Dans ce cas, l’unique solution est de déléguer la création de votre site à un intervenant extérieur. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faille devenir en une poule aux œufs d’or pour celui-ci.

Il faut savoir que même si vous souhaitez déléguer la création d’un site internet, vous aurez à préparer un travail au préalable. Il vous faudra notamment fournir un cahier des charges (pages, fonctionnalités souhaitées, menu, etc.), des textes et des visuels à votre prestataire. Le prestataire, se contentera de créer ou d’assemblée votre site.

Une étape préalable avant de faire créer votre site par un prestataire

Une pratique courante chez les freelances et les agences web est de garder la main sur votre site une fois celui-ci créé. La manière la plus simple est tout simplement de vous proposer d’héberger votre site web.

Il faut être conscient qu’aucun Freelance et presqu’aucune agence web n’a de serveurs dédiés pour héberger des sites. Le service d’hébergement est donc systématiquement sous-traité à des hébergeurs web (O2switch, Planet Hoster,OVH, Ionos, etc.).

Une fois le site créé sur un serveur sur lequel vous n’avez pas la main, libre à votre prestataire de vous faire payer un abonnement surfacturé, des frais de maintenance, les interventions à venir, etc. Le jour où vous souhaitez déplacer votre site ou contracter les services d’un autre prestataire vous risquez également de vous retrouver dans une situation conflictuelle.

Le forfait maintenance est par exemple systématiquement intégré dans les devis des agences web. Une pratique qui leur permet d’obtenir une rente mensuelle (en général entre 20 et 50 euros par mois), pour un service qui est souvent inexistant ou se limite à actualiser des plugins une fois par mois (5 minutes).

Alors comment faire ?

Pour ne pas dépendre de votre prestataire, il vous faut donc la garantie d’être le propriétaire de votre site. C’est-à-dire, propriétaire du nom de domaine et de l’abonnement à un hébergeur web.

Il va donc vous falloir faire les étapes de réservation vous-même. Pas d’inquiétude, cela ne prend que 5 minutes et pour le coup ne demande aucune compétence technique.

Une fois le nom de domaine et l’hébergeur réservés, il vous suffira simplement de communiquer les codes d’accès de votre serveur au prestataire que vous aurez sélectionné, afin qu’il puisse commencer à travailler. Vous vous assurez ainsi d’avoir la main sur votre site et économisez par la même occasion des centaines d’euros.

Dans le cas où vous ne savez pas comment réserver un nom de domaine et un hébergeur web, je vous invite à visionner le tutoriel sur la réservation d’un hébergeur (5 min).

Comment trouver un freelance, une agence web ou un prestataire pour créer un site internet ?

Des créateurs de sites web ou des agences web vous en trouverez partout et à tous les prix.

Si vous n’avez pas peur d’une relation dématérialisée, choisissez un freelance ou une agence en ligne. En général vous trouverez les prestataires les moins chers sur la plateforme Fiverr. Vous trouverez également de nombreux Freelances francophones sur le site Codeur. L’avantage des plateformes, c’est qu’elles offrent une petite sécurité si le résultat n’est pas conforme aux attentes.

Les bons réflexes à avoir pour bien choisir son prestataire web

Vous venez de rentrer en contact avec un créateur de site web, mais comment savoir si celui-ci est à même de répondre à vos attentes ?

La première chose à faire est souvent de lui demander son propre site web, cela doit être sa meilleure vitrine. Profitez-en également pour lui demander quelques exemples de ses dernières créations. Fiez-vous à votre première impression en partant du principe que «Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup».

Pour conforter votre première impression vérifier les technologies présentent sur les sites indiqués en utilisant les outils W3techs ou What Cms.

Si vous vous apercevez que les sites du candidat prestataire sont créés avec Wix, Weebly ou Shophify, vous pouvez d’ores et déjà mettre fin aux échanges.

Si vous vous apercevez que les sites du candidat prestataire sont créés avec WordPress, comme c’est le cas sur 40% des sites, il va falloir y regarder de plus prêt. Essayez de découvrir quel thème ou extensions sont utilisés par le créateur. Vous pouvez vous aider de What WP Theme is that pour cela.

Il faut savoir que seul un thème pour WordPress créé sur-mesure (et oui il existe des développeurs de thèmes WordPress) peut justifier un prix supérieur à 1 000 euros pour un site vitrine. Dans le cas ou votre prestataire vous propose d’utiliser un thème comme Divi, Astra, Avada, TwentyTwenty ou une extension comme Elementor, WP Bakery ou WP Builder, dans ce cas un site vitrine de 10 pages, même personnalisé ou qui semble être du sur-mesure ne devrait pas vous coûter plus de 700 euros.

À vous de jouer